Livre photo: Pousse-pousse, bicyclette, cyclo-pousse au Viet Nam
Mettre à jour: 27 Mai 2016
(TITC) - Au Viet Nam, il  y a plus d’un siècle, alors que les chaises à porteur n’étaient plus à la mode, on commença à utiliser les pousse-pousse qui eux, seront remplacés par les bicyclettes importées de l’Occident. Viendront ensuite les cyclo-pousses.

Selon les annales, les pousse-pousse virent le jour en 1868, durant l’ère de Meiji au Japon. Au Viet Nam, les premiers pousse-pousse firent leur apparition en 1883, à Ha Noi, servant alors de moyens de transport de quelques officiels de l’administration coloniale et graduellement, devinrent celui des habitants de Ha Noi et de certaines grandes villes du Viet Nam. Les pousse-pousse firent donc leur apparition à Ha Noi un an après la création de la première voiture automobile de l’humanité en Europe et un an avant la naissance du tramway tiré par les chevaux.

Au début du XXe siècle, l’arrivée de la première bicyclette en ville provoqua une grande surprise chez la population. C’est un moyen de transport tout simple, pas besoin d’être tiré par un homme ou des chevaux. On monte sur la selle, maintient le guidon en équilibre avec les mains tandis que les pieds pédalent. C’est facile et sans effort. Rapidement, la bicyclette est devenue un moyen de transport populaire en ville.

Le premier cyclo - pousse fit son apparition au Viet Nam en 1936. Il fut tout de suite très apprécié car en voyageant en cyclo-pousse, on se sentait en sécurité et confortable, à l’abris du soleil et de la pluie grâce à une capote mobile, comme sur un pousse-pousse. Le cyclo-pousse n’a remplacé ni fait disparaître la bicyclette. Il a succédé aux pousse-pousse comme une version plus civilisée, rapide et exigeant moins de force.

À l’heure actuelle, des moyens de transports plus modernes comme la moto et la voiture ont remplacé ceux rudimentaires. Toutefois, on voit encore des bicyclettes et des cyclo-pousses dans les rues vietnamiennes. Des cyclo-pousses sont actuellement rénovés et joliment décorés pour servir le tourisme, et l’image des cyclo-pousses est devenu l’une des beautés culturelles du Viet Nam.

Dans le but de favoriser les lecteurs à mieux comprendre l’évolution des moyens de transport rudimentaires au Viet Nam, la Maison d’éditions de l’Agence vietnamienne d’Information (AVI) a rassemblé et sélectionné de belles photos vivantes pour présenter dans un livre photo intitulé «Pousse-pousse, bicyclette, cyclo-pousse au Viet Nam».

Contact :

Maison d’éditions de l’AVI

79 rue Ly Thuong Kiet, Arr. Hoan Kiem, Ha Noi
Tel: (84-4) 3933 2279 – Fax: (84-4) 3933 2276
Courriel: nhaxuatbanthongtan@vnanet.vn / support@vietnamtourism.gov.vn
Site web: www.sachthongtan.vn