Le tir à la corde, un patrimoine culturel multinational
Le Vietnam a soumis à l’UNESCO un dossier intitulé « Les rites et le jeu du tir à la corde » dans l’espoir de le voir inscrire dans la liste représentative du patrimoine mondial de 2015. En fait, ce dossier n’est pas uniquement vietnamien. La République de Corée, le Cambodge et les Philippines y ont aussi pris part, ce jeu existant aussi dans ces pays.
L’art culinaire de la cour royale de Hue, une originalité de l’ancienne capitale
Raffiné du choix des ingrédients à la préparation en passant par la présentation, l’art culinaire de la cour royale de Hue est de ceux qui auront contribué à élever la gastronomie au rang des Beaux-Arts. Il ne s’agit pas seulement d’un art de la table, d’ailleurs, mais bel et bien d’un véritable art de vivre à part entière.
Découvrir le "bai choi" à Hoi An
Hoi An est encore plus belle le soir quand des centaines de lampions s’allument. L’ancienne cité est aussi très animée grâce aux jeux populaires qui ont lieu dans ses rues réunissant habitants et touristes. Le jeu traditionnel le plus prisé est le "bai choi", une sorte de jeu de bingo vietnamien accompagné de musique folklorique traditionnelle.
La "qua tang" – un rite initiatique des Dao Khau
"Qua tang" ou "cap sac" signifie "passage à l’âge d’adulte". Ce passage est un rite particulièrement important chez les Dao. Chaque homme doit s’y soumettre, sauf à renoncer à être considéré comme un adulte et donc d’être reconnu comme descendant de "Bàn Vuong", le génie suprême des Dao. Mais en quoi consiste ce rite initiatique ?
Le ca trù, près de 5 ans après la reconnaissance de l’UNESCO
Lorsqu’il a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2009, le ca trù faisait partie des valeurs culturelles immatérielles nécessitant une sauvegarde urgente. Près de 5 ans après, malgré les efforts considérables du Vietnam et les aides internationales, cet art musical a toujours besoin d’une protection spéciale.
Le tenue austère des femmes Tày
Les costumes féminins des minorités ethniques vietnamiennes sont révélateurs de leurs cultures originales et de leur évolution. Chez les Tày, la simplicité est de mise.
L’empreinte de l’architecture française à Hanoi
À Hanoi, qui dit belles architectures dit vieux quartier des 36 rues de corporations et ex-quartier français au sud et à l’ouest du Petit lac. Ce dernier, avec ses rues ombragées bordées des constructions d’allure européenne, fait partie désormais du patrimoine architectural de la capitale.
Le mariage khmer dans le sud du Vietnam
Pour le peuple khmer du sud du Vietnam, le mariage est un rituel étroitement lié aux coutumes de leur lignée familiale et de leur communauté, et reflète des caractéristiques culturelles uniques.
Les beaux-arts vietnamiens en condensé dans les peintures de Mai Dac Linh
«Croyance et durée», c’est le thème qu’a choisi le peintre Mai Dac Linh pour sa première exposition privée à Paris, en France. Sa vingtaine de peintures sur laque et sur papier do a laissé au public français de bonnes impressions sur les beaux-arts vietnamiens contemporains. Son secret : utiliser le langage occidental pour parler des valeurs vietnamiennes.
Le dernier graveur de stylo à Hanoi
Le septuagénaire Lê Van Quy grave depuis un demi-siècle les stylos au bord du lac Hoàn Kiêm, à Hanoi. À vous de concocter votre message personnalisé, une date importante, un prénom, une citation, et de choisir entre plume ou bille!