La brocatelle multicolore des H’Mong du Nord-Ouest
Au printemps, le Nord-Ouest se pare de ses plus beaux apparats avec les fleurs de bauhinie, de prunier, mais aussi les habits de brocatelle des femmes et filles des minorités ethniques.
Lông Tông – La plus grande fête de la province de Bac Kan
La fête de descente au champ ou "Lông tông", typique de la culture des Tày, tenu les 16 et 17 février dans le district de Ba Be, province de Bac…
Les puits antiques de Gio An, vestiges de la culture du Champa
Dans la commune de Gio An, district de Gio Linh, province de Quang Tri (Centre), il existe un réseau de puits antiques introuvable ailleurs. Construits avec de gros rochers, ces…
Le Têt traditionnel en France, autrefois et aujourd'hui
Les Vietnamiens sont venus résider en France pendant des périodes différentes et ont dû batailler pour gagner leur vie, mais la plupart d’entre eux ont réussi à préserver les costumes et l’identité des Vietnamiens. Le fait de fêter le Têt traditionnel (Têt Nguyên Dan) en France en a toujours témoigné.
Le Têt chez les Tày   (19 Février 2016)
Le Têt chez les Tày
Les Tày fêtent aussi le Nouvel an lunaire. Ces jours-ci, l’ambiance festive est omniprésente dans les hameaux du district de Van Lang, rattaché à la province de Lang Son, où l’on attend avec impatience l’arrivée des troupes de danse du lion lors du jour de l’An lunaire.
Cérémonie de culte au fondateur du village chez les La Hu
Les La Hu comptent environ 6.870 représentants, répartis principalement dans le district de Muong Tè, province de Lai Châu (Nord). Ils organisent la cérémonie de culte au fondateur du village pour chasser les esprits malfaisants et solliciter le bonheur, la paix et la prospérité.
Inventaire des six fleurs les plus en vue du Têt
Le Têt traditionnel est la plus grande fête de l’année au Viet Nam. Outre les rites culturels, offrir de l’argent pour s’attirer la bonne fortune, présenter ses vœux... sont disposés dans chaque recoin de la maison des fleurs, apportant joie et bonne humeur à tous.
Maison commune, une bâtisse indissociable de la culture
La maison commune est le lieu où se déroulent les moments forts de la vie communautaire. Retour sur l’architecture et les fonctions traditionnelles de ce bâtiment.
Le Têt et l’identité culturelle vietnamienne
Au Vietnam, la fête qui marque le plus l’identité culturelle est incontestablement le Têt. Cette année, nous accueillons l’Année du Singe, qui succède donc à celle de la Chèvre.  
La fleur d’abricotier, symbole du Têt au Sud du Vietnam
L’épanouissement des fleurs célèbre de la plus belle des manières l’arrivée du printemps et, avec lui, le début de la Nouvelle Année. Parmi toutes les espèces, la fleur d’abricotier est incontournable au Sud du Vietnam.
Les fleurs de pêchers du Nouvel An vietnamien
Comme le sapin de Noël, les fleurs de pêchers sont indispensables pour le Tet traditionnel des Vietnamiens au Nord.  
Cây nêu – la perche rituelle du Têt
« On érige une perche rituelle le dernier jour de l’an. Au septième jour du Têt, on la retire et on fait ses adieux aux ancêtres », disent les Vietnamiens depuis des générations. En plus d’être un objet sacré supposé chasser les âmes maléfiques, cette perche rituelle que l’on appelle en vietnamien « cây nêu » est un emblème du Têt, signe de tranquillité pour…
Avant le Têt, les Vietnamiens fêtent le jour des Génies du Foyer
Avant le Nouvel An lunaire, les familles vietnamiennes préparent le 23e jour du 12e mois lunaire le voyage des Tao Quân (Génies du Foyer) vers le Ciel pour faire un rapport de la vie de la maisonnée à l'Empereur de Jade.
Les rues de Ha Noi en peinture   (02 Février 2016)
Les rues de Ha Noi en peinture
Tous les passionnés de peinture vous le diront, Ha Noi est une source d’inspiration intarissable. A chaque peintre sa façon d’immortaliser la beauté de la ville et surtout de ses rues. A chaque peintre, mais aussi à chaque époque… 
Découverte du Têt d’antan avec le groupe Đình làng Việt
Les gens se rassemblent pour préparer le Têt traditionnel et partager leurs sentiments alors que le Nouvel An lunaire arrive dans l'espace sacré de la maison commune So, dans le district de Quôc Oai, en banlieue de Hanoi.