Email | Nous contacter | Contacter | Plan du site
Les fleurs de pêchers du Nouvel An vietnamien
Comme le sapin de Noël, les fleurs de pêchers sont indispensables pour le Tet traditionnel des Vietnamiens au Nord.
"Mung tuôi", une belle coutume du Têt
A l'occasion de la Nouvelle Année, la coutume ''Mung tuoi'' ou ''li xi" (étrennes glissées dans de petites enveloppes rouges), accompagnée de voeux, est devenue un trait culturel des Vietnamiens lors des journées du Têt.
La brocatelle multicolore des H’Mông du Nord-Ouest
Au printemps, le Nord-Ouest se pare de ses plus beaux apparats avec les fleurs de bauhinie, de prunier, mais aussi les habits de brocatelle des femmes et filles des minorités ethniques.
Le Têt selon les H’Mông de la rivière Noire
Chaque ethnie du pays - 54 au total - a sa façon de fêter le Têt. Les H’Mông le célèbre en grande pompe. Ils parent leurs outils de travail et les murs de leurs maisons de papiers colorés.
Le Têt chez les Tày
Le Têt chez les Tày (20 Février 2015)
Les Tày fêtent aussi le Nouvel An lunaire. Ces jours-ci, l’ambiance festive est omniprésente dans les hameaux du district de Van Lang, rattaché à la province de Lang Son (Nord), où l’on attend avec impatience l’arrivée des troupes de danse du lion lors du jour de l’An lunaire.
Hanoi dans le cœur des étrangers
En 2014, Hanoi a été classée huitième parmi les dix premières destinations dans le monde par le site Web de Voyage TripAdvisor, en raison notamment de sa beauté architecturale, à la fois ancienne et moderne. Les étrangers à Hanoi sont de deux types : ceux qui ne font que passer, et ceux qui y vivent. Tous sont émerveillés par la ville millénaire.
Des «paysans-couturiers» en banlieue de Hanoi
Il y a un siècle, les costumes des fonctionnaires français et de la haute société vietnamienne étaient fabriqués par les paysans de Tu Thuân. Ce village en banlieue de Hanoi s’est développé grâce à ce savoir-faire.
Le tissage du lin des H’mong de Dong Van
Les H’mong vivant sur le haut plateaux rocheux de Dong Van (province septentrionale de Ha Giang) ont deux métiers traditionnels qui font leur fierté et sont grandement estimés par toutes les autres ethnies du Nord-ouest du Vietnam : le tissage du lin et le travail de la forge. Ce dernier est réservé aux hommes tandis que les femmes se spécialisent dans le filage du lin, donnant naissance à des brocarts aux couleurs riches et éclatantes.
Les marchés aux fleurs du printemps au Viet Nam
(TITC) - Les marchés du Têt, marchés aux fleurs du printemps, floralies printanières sont des activités spécifiques créant une atmosphère animée durant la fête du Têt traditionnel. Les marchés du Têt et marchés aux fleurs du printemps sont souvent présents dans la vie spirituelle des Vietnamiens lorsque arrive le printemps, notamment aux derniers jours de l’année. Après avoir terminé tous les achats, préparatifs pour l’accueil du Nouvel An, c’est le moment où les floralies printanières sont ensuite joyeusement présence.
L'architecture du Viet Nam à travers les périodes
(TITC) - L’architecture du Viet Nam a été formée depuis l’époque de fondation de la nation des Rois Hung