Fête de commémoration des soldats de Hoang Sa
(TITC) – Au début du 17e siècle, sous le règne de Seigneurs Nguyen, réalisant l’importance de l’élargissement des frontières et les précieuses ressources dans la région de la mer Orientale du pays, en particulier dans les archipels de Hoang Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly), les Seigneurs Nguyen ont fondé la flottille de Hoang Sa afin d’exploiter les produits de mer, mesurer les routes maritimes, patrouiller la mer et planter des bornes reconnaissant la souveraineté dans l’archipel Hoang Sa et…
Propos sur la maison traditionnelle des Viêt
Le modèle typique de la maison traditionnelle s’estformé à travers les siècles dans le Nord du Vietnam, essentiellement dans le delta du fleuve Rouge, berceau de la nation au premier millénaire avant J.-C.
 Chez les M’Nong, l’éléphant est l’égal des hommes
La région de Buon Don a longtemps été réputée pour ses chasseurs et dresseurs d’éléphants M’Nong. On pourra être surpris d’y voir des éléphants déambuler dans les rues avec des habitants ou des touristes sur leur dos. Les habitants des Hauts Plateaux du Centre considèrent les éléphants comme des animaux sacrés. Dans cette région, les villageois pensent que les éléphants sont les égaux des hommes et que l’on doit les respecter.
 Chạy ró, un jeu original des habitants de Bac Ninh
La province de Bac Ninh, au nord de Ha Noi, est connue pour ses chants alternés mais aussi pour ses jeux folkloriques populaires. L’un des plus originaux est sans doute le chạy ró, dont la dénomination est intrigante même pour les Vietnamiens.
Les M'nong sous l’aspect culturel
Polythéistes, les M'nong croient que leurs génies sont présents partout. Sous la bénédiction du génie du sol, les M'nong vivent dans le bonheur, mais celui qui fait du mal sera à coup sûr puni par le génie du tonnerre. Le roi du foyer protège la flamme de la cuisine, tandis que la nourriture est offerte par le génie de la forêt. Les génies des montagnes et des ruisseaux gardent, quant à eux, les cours d’eau - source de vie des…
Les pagodes, symbole de la spiritualité de Truong Sa
Malgré le vent et la tempête, en haute mer, les marins peuvent apercevoir la silhouette rassurante des pagodes et écouter le son de leurs cloches qui résonne.
Le tir à la corde, un patrimoine culturel multinational
Le Vietnam a soumis à l’UNESCO un dossier intitulé « Les rites et le jeu du tir à la corde » dans l’espoir de le voir inscrire dans la liste représentative du patrimoine mondial de 2015. En fait, ce dossier n’est pas uniquement vietnamien. La République de Corée, le Cambodge et les Philippines y ont aussi pris part, ce jeu existant aussi dans ces pays.
L’art culinaire de la cour royale de Hue, une originalité de l’ancienne capitale
Raffiné du choix des ingrédients à la préparation en passant par la présentation, l’art culinaire de la cour royale de Hue est de ceux qui auront contribué à élever la gastronomie au rang des Beaux-Arts. Il ne s’agit pas seulement d’un art de la table, d’ailleurs, mais bel et bien d’un véritable art de vivre à part entière.
Découvrir le "bai choi" à Hoi An
Hoi An est encore plus belle le soir quand des centaines de lampions s’allument. L’ancienne cité est aussi très animée grâce aux jeux populaires qui ont lieu dans ses rues réunissant habitants et touristes. Le jeu traditionnel le plus prisé est le "bai choi", une sorte de jeu de bingo vietnamien accompagné de musique folklorique traditionnelle.
La "qua tang" – un rite initiatique des Dao Khau
"Qua tang" ou "cap sac" signifie "passage à l’âge d’adulte". Ce passage est un rite particulièrement important chez les Dao. Chaque homme doit s’y soumettre, sauf à renoncer à être considéré comme un adulte et donc d’être reconnu comme descendant de "Bàn Vuong", le génie suprême des Dao. Mais en quoi consiste ce rite initiatique ?