L’artisanat Cham en quête d’un nouveau souffle
De nos jours, chacune des ethnies qu’abrite le Vietnam s’emploie à préserver ses traditions culturelles et son artisanat. Les Cham, qui sont au nombre de 160.000 et qui vivent essentiellement à Quang Nam, Ninh Thuân, Binh Thuân, Hô Chi Minh-ville et An Giang, c'est-à-dire dans le Centre et dans le Sud, ne font pas exception à la règle.  
La fée marraine des Dao rouges
La fée marraine des Dao rouges   (24 Avril 2018)
Les Dao rouges sont une communauté ethnique de la province septentrionale de Lào Cai. Ils croient que leurs enfants sont protégés chacun par une fée marraine. Les douze mois de…
Les Muong de Chai
Les Muong de Chai   (13 Avril 2018)
Chai est un quartier de la commune de Vo Miêu, laquelle est rattachée à la province septentrionale de Phu Tho. Sa particularité? Tous ses habitants sont des Muong pour qui…
Les Co Tu, un peuple reconnaissant envers la forêt
Les Co Tu sont une minorité ethnique vivant essentiellement à Tây Giang, un district montagneux de la province centrale de Quang Nam. Ils vivent de façon plutôt isolée et dépendante de la nature, ce qui leur permet de préserver bien des traditions ancestrales. L’une d’entre elles consiste à rendre hommage au génie de la forêt au début de l’année.
Le chant « Sli Giang » - trait culturel original des Nùngs
Le chant « Sli » et les mélodies Sli Giang manifestent l’âme et la tradition culturelle de la communauté des Nùngs dans la province de Bac Can (au Nord).
La fête originale «xên xo phôn» de l’ethnie Thai de la région du Tây Bac
La fête «xên xo phôn» (fête de la prière pour la pluie) est un rite religieux très important, constituant l’une des fêtes portant l’empreinte de l’identité culturelle des Thais de la région du Tây Bac (Nord-Ouest). Elle est annuellement organisée au début de la saison pluviale, soit entre la fin du 10e mois lunaires et le début du 11e mois lunaire chaque année.
La tradition de la transmission de l’écriture et des connaissances des herbes médicinales chez les Dao rouges de Lào Cai
Les Dao de Lào Cai (au Nord) sont connus pour leurs livres anciens, avec des milliers de livres conservés dans les foyers et de leurs connaissances des herbes médicinales. Pour préserver et valoriser la richesse de ces patrimoines jusqu’à nos jours, on doit se fier à la tradition de la transmission de l’écriture et des connaissances des herbes médicinales propres aux Dao à l’occasion de…
Ha Noi a le cœur à la danse   (09 Avril 2018)
Ha Noi a le cœur à la danse
Ha Noi travaille à préserver les danses anciennes de la capitale et à leur inculquer un second souffle en les plaçant sur le devant de la scène pour qu’elles ne sombrent pas lentement dans l’oubli.
Originalité du Têt traditionnel des Si La à Lai Châu
Le Têt traditionnel « cô tô co ô xi » des Si La de la commune de Can Hô du district de Muong Tè dans la province de Lai Châu (Nord) est célébré lorsque les fleurs de pêcher s'épanouissent partout sur le flanc des montagnes. C’est également le moment où les familles ont achevé la récolte et où le paddy a été mis en dépôt.
Les filles de la Lune à Cao Bang
Les Tày de Cao Bang possèdent de nombreuses fêtes, dont celle des Nàng Hai (Demoiselles Secondes) ou Nàng Trang (Demoiselles de la Lune). Le village de Tiên Thành (district de Phuc Hoà) est le seul à la célébrer.
Les fêtes printanières en zones montagneuses
Les deux premiers mois de l’année lunaire sont la saison des fêtes, au Vietnam. Les minorités ethniques vivant en zones montagneuses ont inventé une série de fêtes, qui toutes ont ceci de commun qu’elles leur offrent à la fois l’occasion de s’amuser et d’invoquer les divinités pour s’attirer un bon climat et de bonnes récoltes.
Les valeurs traditionnelles préservées dans le mariage des Bô Y
Les Bô Y, une ethnie minoritaire vivant principalement au Nord du Vietnam, transmettent leurs traditions de génération en génération, notamment les rites du mariage.
Le chant des montagnards San Chi
Les San Chi font partie des 53 ethnies minoritaires du Vietnam. Ils sont connus pour leur Sinh ca, un genre de chant alterné spécifique du Nord. Ils représentent un trésor culturel inestimable qui contribue à enrichir et à diversifier le patrimoine national.
Quand les kapokiers fleurissent dans les rues de Ha Noi
Le kapokier est appelé Môc Miên en vietnamien. Sa floraison intervient habituellement entre mars et avril, mais en zone montagneuse, elle peut se poursuivre jusqu’en juin.
Les maisons-champignons des Hà Nhi noirs de Lào Cai
Les Hà Nhi, communauté ethnique vivant dans les hauteurs de la province septentrionale de Lào Cai, habitent dans des maisons qui ressemblent à d’énormes champignons. Ces bâtisses disposent de mûrs épais en terre battue et de toitures en paille. Quant à leur construction, c’est tout un art, aussi ancien qu’original.