L’avenir de la danse xoè passe par l’UNESCO
La danse xoè des Thai espère être reconnue prochainement en tant que patrimoine immatériel de l’Humanité. Une quête pour sauver une part identitaire et des traditions du Nord-Ouest.
Les pousses de bambou et leur utilisation
Le Vietnam relève de la civilisation du riz dont l’habitat en général coïncide avec celui du bambou. Il est donc naturel que nombre de proverbes, dictons et chansons populaires fassent…
La palanche en bamboo
La palanche en bamboo   (04 Juillet 2016)
Au Vietnam, l’image des femmes de la campagne ou des vendeuses ambulantes en ville portant une palanche et les deux suspensions pour attacher deux paniers est familière. Cet objet, fait…
La civilisation du bambou au Viet Nam
Au Viet Nam, le bambou n’a cessé de multiplier ses exploits guerriers pour défendre le pays. De nos jours, cette plante fait partie de la trame de notre vie quotidienne.
La littérature gravée sur l’architecture royale de Hue
Pour la troisième fois, Hue, l’ancienne capitale vietnamienne, apporte sa part au patrimoine culturel mondial. Après la cité impériale et la musique de la cour, c’est cette fois-ci au tour de la littérature gravée sur l’architecture royale de recevoir les honneurs de l’UNESCO, qui l’a inscrit au patrimoine documentaire mondial dans le registre Mémoire du monde de la région Asie-Pacifique.
Les tissus et les tailleurs, un trait de la culture de Hôi An
La vieille ville de Hôi An (province centrale de Quang Nam) attire les touristes de tous les coins du globe grâce à sa beauté. C’est loin d’être nouveau, mais l'ancienne cité est loin de montrer tous ses charmes pour ceux qui n’y prennent pas garde...
La fête Gâu Tào chez l’ethnie minoritaire Hmông
Il est dans la coutume des Hmôngs vivant à  Muong Khuong, province de Lao Cai (Nord du Vietnam), de célébrer chaque année, du 3e au 6e jour du 1er mois lunaire, le Gâu Tào, une fête datant des temps anciens et profondément empreinte de leur identité culturelle.
Propos sur la maison traditionnelle des Viêt
Le mot vietnamien nhà (maison) a une résonance affective, sociale et idéologique, d'une ampleur et profondeur que ne connotent pas ses homologues en Occident.
Le vieux quartier de Hanoi a conservé son âme et son histoire
Le vieux quartier de Hanoi ou le «Hanoi des 36 rues et corporations », c’est l’âme de la capitale vietnamienne: c’est là que sont préservées les traditions de la ville millénaire. Il a fait son apparition au 15ème siècle, lorsque des commerçants et des artisans venus de partout ont décidé de tenter leur chance à Thang Long, la capitale.
Le lys blanc, symbole du mois d’avril à Ha Noi
Si vous passez à Ha Noi en ce moment, au mois d’avril, vous trouverez une couleur blanche des lys dominant toutes les rues de Ha Noi. C’est la saison de cette belle fleur élégante et délicate qui confère une dimension luxueuse à toutes les compositions florales.
Le troisième mois lunaire   (26 Avril 2016)
Le troisième mois lunaire
Au Vietnam, le jour et l’année sont basés sur la course du soleil, alors que le mois est calculé en fonction de la lune. Il en résulte l’adoption d’un calendrier lunaire pour le choix des dates des grandes fêtes.
 Le Têt du 3e jour de la 3e lune
Les Vietnamiens fêtent le Têt du «manger froid» au 3e jour de la 3e lune chaque année. Ce jour-là, toute la famille se régale de deux sortes de gâteaux de riz sucrés en forme de boulettes.
Fête du tambour des Giay   (04 Avril 2016)
Fête du tambour des Giay
La fête du tambour est une activité culturelle traditionnelle des Giay, une ethnie minoritaire vivant dans la commune de Tat Ngà, district de Mèo Vac de la province de Hà Giang (au Nord). Cette fête qui est organisée à l’occasion du Nouvel An dure tout le premier mois lunaire.
Pour la préservation du métier traditionnel de l’ethnie Giay
Le district San Thang de la province de Lai Châu (Nord) attire de nombreux touristes grâce à sa spécialité unique et délicieuse : les gâteaux de riz gluant de l’ethnie Giay. Auparavant, ces pâtisseries étaient uniquement servies pour des occasions particulières comme lors du nouvel an par exemple. Aujourd’hui, ils sont vendus dans des bazars chaque week-end et sont devenus une source de revenu importante…
Le marquage culturel de l’ethnie Mo Nâm dans le village Kon Tu Rang
À 1.500 mètres d’altitude et avec une superficie totale de 25 ha, la zone touristique écologique et culturelle de l’ethnie Mo Nâm du village de Kon Tu Rang se situe dans le district de Mang Canh, province de Kon Plong, à 60 km du centre de la ville de Kon Tum.