Une artisane des jouets pour la Fête de la mi-automne
À Hâu Ai, banlieue de Hanoi. Nguyên Thi Tuyên, la dernière artisane des jouets traditionnels pour la Fête de la mi-automne, préserve quotidiennement le feu de ce métier.
Art du goût : Hanoi, pour le plaisir du café
Au Vietnam, boire un café est un petit plaisir des citadins. On en trouve de tous types, pour tous les goûts. Le «café-trottoir» a récemment fait son apparition dans la capitale.
Ninh Thuân : des instruments traditionnels des Cham
De passage dans le village Cham à Ninh Thuân (Centre), les touristes peuvent découvrir non seulement les valeurs culturelles spécifiques, mais aussi l’ensemble de sa musique traditionnelle transgénérationnel.
Les marchands de sable du marché de Bà Hoa
À Hô Chi Minh-Ville, le marché de Bà Hoa est moins connu que ceux de Bà Chiêu, Bà Hom, Bà Diêm. Mais, pour les habitants originaires de la région Quang, c’est une vraie caverne d’Ali Baba.
Marché forain Can Cau – destination multicolores de Lao Cai
(TITC) - Pour les amoureux de circuits authentiques, une découverte de terres éloignées est toujours indispensable. Lors d’un voyage au Viet Nam, il est évident qu’ils trouvent des régions montagneuses qui abritent des paysages superbes et des marchés chatoyantes des minorités ethniques. Ces marchés hebdomadaires jouent en effet un rôle très important dans leurs échanges économiques, culturels et sociaux. Si votre visite à Lao Cai coïncide un samedi, ne manquez pas le marché forain Can Cau.
A la découverte de l'art sculptural des maisons communales vietnamiennes
La fin du 17ème siècle marque l’apogée de l’art sculptural dans les maisons communales vietnamiennes. Les plus belles qui existent encore datent d’ailleurs de cette époque. Elles se trouvent essentiellement dans le Delta du Fleuve rouge. Chu Quyen à Ba Vi, Kien Bai à Hai Phong, Diem à Bac Ninh… sont autant de témoins de cet âge d’or de la sculpture populaire vietnamienne.
Le Tây Bac, une identité culturelle à préserver
En raison des répercussions de la mondialisation et de l’interférence des cultures, les traits culturels traditionnels des ethnies minoritaires de la région Tây Bac (Nord-Ouest) se perdent au fil du temps. Il faut agir, et vite, pour leur préservation et valorisation.
Cao Bang : retour à la zone historique de Pac Bo
Pac Bo, qui signifie la «bouche de la source» en langue Tày, situé dans la commune de Truong Hà du district de Hà Quang, à environ 60 km au nord de la ville de Cao Bang (Nord), est un lieu étroitement attaché à la vie révolutionnaire du Président Hô Chi Minh et à l’histoire mouvementée du peuple vietnamien au cours du XXe siècle.
Le Sanctuaire de My Son– une trace de la civilisation du Champa
(TITC) - Le Sanctuaire de My Son est situé dans la commune Duy Phu, district Duy Xuyen, province de Quang Nam, à environ 70 kilomètres au sud-ouest de la ville de Da Nang et 10km à l’ouest de Tra Kieu. Il s’agit d’un ensemble de temples-tours Cham en ruine, nichés dans une vallée d’environ 2 km de diamètre. My Son est le centre culturel et religieux, ainsi que le lieu de sépulture de rois et de moines Champa.
Fête de commémoration des soldats de Hoang Sa
(TITC) – Au début du 17e siècle, sous le règne de Seigneurs Nguyen, réalisant l’importance de l’élargissement des frontières et les précieuses ressources dans la région de la mer Orientale du pays, en particulier dans les archipels de Hoang Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly), les Seigneurs Nguyen ont fondé la flottille de Hoang Sa afin d’exploiter les produits de mer, mesurer les routes maritimes, patrouiller la mer et planter des bornes reconnaissant la souveraineté dans l’archipel Hoang Sa et…