La ville du Dragon prenant son essor
La ville du Dragon prenant son essor   (09 Novembre 2010)
Mille ans ont passé depuis un jour d'automne de l'année Canh Tuat (Année du chien - 1010) quand un groupe de bateaux, conduit par le roi Ly Cong Uan (974-1028), parti de l’ancienne capitale de Hoa Lu arriva à un quai de la rivière de Nhi Ha (aujourd'hui le Fleuve Rouge).
Le Festival de projection d'eau des Thaï
Au moment où les Bo ma, une espèce de fleurs sauvages utilisée comme une offrande des Thaï aux génies, et des centaines d’autres variétés de fleurs sont en fleurs sur…
À la recherche des traits traditionnels et modernes de la poterie de Bat Trang
Depuis longtemps, le Vietnam est connu pour ses villages de métier qui ont créé sa richesse et variété culturelle. Parmi lesquels, le village de poterie de Bat Trang - le…
L’Édit sur le transfert de la capitale
Le grand transfert de la capitale, à l'automne 1010, de Hoa Lu (aujourd'hui province de Ninh Binh) à la citadelle de Dai La (aujourd'hui Hanoi), est étroitement lié avec le célèbre "édit sur le transfert de la capitale", élaboré et diffusé par le roi Ly Cong Uan (974-1028).
Le rituel Hâu dông   (04 Novembre 2010)
Le rituel Hâu dông
Le rituel de culte de la Mère, ou religion de la Déesse Mère, est l'une des principales religions au Vietnam, qui tire son origine de millénaires de matriarcat. Depuis le XVIe siècle, fondée sur le rituel du culte des déesses, il s’est développé dans le culte des Trois mondes, ou Quatre mondes, avec la Déesse Mère Liêu Hanh comme Déesse principale.
À la recherche des portes de villages d'antan
Avec la maison communale, le banian et les bambous, la porte villageoise est un miroir de l'âme rurale. Aujourd'hui, en raison des outrages du temps et de l'urbanisation, nombre de portes de villages n'existent plus que sur les photos et dans les cœurs nostalgiques.
La gare de Hanoi, un témoin de l'histoire
La gare de Hanoi, autrefois gare Hàng Co, a été construite pendant la colonisation française. Entrée en service en 1902, elle est demeurée durant plus d'un siècle un noeud de communication vital du pays.
Bac Liêu, une destination touristique à ne pas manquer
Située sur la péninsule de Cà Mau, à l'extrême Sud du pays, Bac Liêu est le berceau du "Da cô hoài lang", une chanson qui enchante beaucoup de Vietnamiens, surtout les gens du Sud.
Tofu
Le tofu se mange partout dans le pays mais celui du village de Ke Mo, village de Mai Dong, dans l'arrondissement de Hoang Mai (Hanoi) s'avère le plus original du fait de ses techniques de fabrication, de sa forme et de son goût.
Lao Cai: développement durable du tourisme
Pendant ces dernières années, un grand nombre de sites touristiques des districts de Sa Pa, de Bac Ha et de la ville de Lao Cai (province de Lao Cai) ont été fortement investis afin d’attirer davantage de touristes, particulièrement des touristes étrangers.
Cha ca La vong, un chef-d'oeuvre de poisson frit
Le "Cha ca", un "chef-d'oeuvre de poisson frit", invite depuis un siècle les gastronomes vietnamiens et étrangers à venir au restaurant N°14 rue Cha Ca dans la capitale, élu par la chaîne d'information américaine comme l'un des 10 endroits à voir avant de mourir.
Ninh Thuan, un site touristique attrayant
D’une superficie de 3.363,1km2, la province de Ninh Thuan repose dans la partie sud de la région côtière du Centre du Vietnam.
Les marchés villageois ou le charme au naturel
A l'inverse de l'atmosphère suffocante des villes en cette époque d'ouverture du pays, les marchés villageois sont une vraie bouffée d'air frais. Ils ont su conserver leur aspect d'antan, et ici, quiétude et authenticité sont les maîtres mots.
Le
Lors du Têt, une bole de riz gluant à la momordique (xôi gâc), de couleur rouge, est indispensable dans l'ensemble des plats traditionnels que les Vietnamiens offrent à leurs ancêtres lors des cérémonies cultuelles.
Le parc Thông Nhât, “poumon vert” de la capitale
Situé dans l'arrondissement de Hai Bà Trung (Sud de Hanoi), le parc Thông Nhât est l'un des plus grands parcs de la capitale qui s'étend sur 54 ha. Ce "poumon vert" est aussi un lieu préféré de nombreux Hanoiens.